1.2.15

Bordeaux, ensemble !



L’art est-il utile ou futile? Je me pose souvent la question, d’où le nom de mon blog d’illustration www.mademoiselle-saelle.blogspot.com dont c'est le titre. Il m’arrive d’y poster des créations futiles et d’autres ayant plus de sens.
Pour mon projet d'étude de cette année nommé «Futile/ Utile», j’ai choisi d’aborder la question de la réconciliation interculturelle et intergénérationnelle par la lutte contre les incivilités dans la ville.

On s’inquiète beaucoup aujourd’hui de la montée des incivilités, qui dégradent au quotidien les relations sociales. Mais quelles sont leurs causes? Vit-on désormais dans une France des mal-élevés, ou bien faut-il ajouter à cette cause morale de la perte du savoir-vivre une cause sociale, celle d’une société que la crise, le chômage, l’entassement urbain, mettent continuellement sous tension, au bord de la crise de nerfs ?
Manque de courtoisie, de politesse. Acte, comportement qui manifeste l’ignorance ou le rejet des règles élémentaires de la vie sociale.
L’incivilité se situe en limite de l’impolitesse et de la petite délinquance. Elle entretient les sentiments de malaise, d’insécurité et de vulnérabilités, induit des réactions d’hostilité à l’égard des jeunes. C’est le non respect des règles de vie commune dans les lieux publics

Ayant toujours vécu à Bordeaux et dans ses alentours, j’aime particulièrement cette ville et flâner entre ses rues. Je souhaiterai que les personnes ne connaissant pas Bordeaux aient le même plaisir que moi en déambulant dans ses différents quartiers.
Pour se faire, mon projet est de créer une campagne de sensibilisation dans les transports, rues et aux abords des commerces bordelais afin de mieux y vivre et y circuler.

Ayant eu l’opportunité de vivre à Londres l’an dernier, j’ai utilisé chaque jours les transports en commun pour me rendre en cours tous les jours.
Dans le métro londonien, une campagne de sensibilisation m’avait particulièrement alertée: celle de la Mairie de Londres pour la TFL (Transport for London), illustrée par l’illustrateur Mc Bess.
Des caricatures réussies représentant la diversité de la population londonienne, des mises en situation réalistes, des jeux de mots et rimes plaisantes à lire et au premier degré, des posters gigantesques qu’aucun œil ne pouvait rater: tous les ingrédients étaient là pour un message efficace et distrayant.

Passionnée d’illustration et des techniques de graphisme, l’idée est de reproduire le même schéma à l’échelle de Bordeaux en parlant aux bordelais à la première personne.
Les affiches que j'ai créé seront imprimées et affichées dans les rues de Bordeaux afin de pouvoir recueillir en direct les réactions des bordelais et utiliser leurs avis afin d'enrichir mon projet.
Les réseaux sociaux entreraient en jeu grâce aux hashtags #BDXensemble que les mobinautes pourraient utiliser, partager et donner leur avis sur Facebook, Twitter et Instagram.










A vous qui lisez ceci, si ce projet vous intéresse, merci de me donner votre avis via les réseaux sociaux ou par email (à la rubrique "Contact" de ce blog) et attendez-vous à voir mes affiches aux abords des arrêts de tram les plus fréquentés de la ville à partir de la semaine du 3 février!

A bientôt ;)